Les fontaines de Rome #2

Me revoilĂ  pour vous prĂ©senter cinq nouvelles fontaines. Vous pouvez retrouvez le premier article ici. C’est toujours un plaisir pour moi de partir Ă  la recherche des fontaines de Rome, toujours plus belles (ou Ă©tranges) les unes que les autres. J’espĂšre que ce genre d’article vous plait :)!

Les fontaines jumelles de la Piazza del Farnese, devant l’Ambassade de France. Au centre le Pape Paul III avait fait installer une vasque de granit. Cette vasque probablement trouvĂ©e dans les Termes di Caracalla avait, contrairement Ă  beaucoup de fontaines, un but ornemental car l’arrivĂ©e d’eau n’Ă©tait pas assez importante. Quarante ans plus tard le cardinal fit installer une deuxiĂšme vasque presque identique Ă  la premiĂšre (l’une Ă©tant lĂ©gĂšrement plus petite) provenant trĂšs certainement des mĂȘme termes. Les deux fontaines furent disposĂ©es Ă  leur emplacement actuel. AprĂšs la finition de l’Aqueduc « Acqua Vergine » le Pape accorde l’accĂšs Ă  l’eau Ă  la famille Farnese. L’architecte Rainaldi transforme ces deux vasques en fontaines en 1626.

La Fontana delle Naiadi fut rĂ©alisĂ©e en 1888. C’Ă©tait un projet d’Alessando Guerrieri. A l’origine quatre lions de plĂątre trĂŽnaient fiĂšrement autour du bassin circulaire. Ceux-ci furent remplacĂ©s en 1901 par des Ɠuvres en bronze du sculpteur Mario Rutelli; la nymphe des lacs, la nymphe des fleuves, celle des ocĂ©ans et enfin la nymphe des eaux souterraines.

SAM_0670SAM_0671

Une baignoire en guise de fontaine: La Fontana della Vasca situĂ©e sur le Pincio. Elle appartenait au Pape Paul II dans les annĂ©es 1460 qui rĂ©sidait dans le Palazzo Venezia. On pense que cette vasque fut trouvĂ©e dans les termes antiques de Rome. Un siĂšcle plus tard aprĂšs avoir changĂ© de propriĂ©taire nait l’idĂ©e d’en crĂ©er une fontaine cependant la pression de l’eau Ă©tant trop faible ou coupe court au projet. Finalement c’est seulement au XIXĂšme siĂšcle que la vasque sera rĂ©cupĂ©rĂ©e et placĂ©e Ă  son endroit actuel Ă  la demande du Pape IX.

Une fontaine Ă  l’histoire un peu glauque. La Fontana dei tritoni est l’une des premiĂšres Ɠuvres du cĂ©lĂšbre Bernini dont on ne vante plus le talent. RĂ©alisĂ©e en 1643 elle reprĂ©sente quatre dauphins soulevant un triton portant une conque. Jusqu’au XVIIĂšme siĂšcle on y dĂ©posait devant celle-ci des cadavres d’inconnus et un crieur public invitait les gens Ă  venir identifier les dĂ©pouilles.

Une fontaine divisĂ©e: Fontana della scrofa (scrofa=porc). La fontaine mĂȘme se trouve Ă  l’intersection de la Via della Scrofa et de la Via dei Portoghesi. Le bas-relief du porc quant Ă  lui se trouve vraiment dans la Via della scrofa. Il s’agit trĂšs certainement d’un fragment d’un bas-relief beaucoup plus consĂ©quent. A partir des annĂ©es 1870 et suite Ă  l’augmentation du trafic la fontaine doit ĂȘtre dĂ©placĂ©e mais ce sont finalement seulement la vasques et le robinet qui le seront. Le bas-relief se trouve encore Ă  son emplacement original.

Alors, quelle est votre fontaine préférée parmi celle-ci? Des idées de fontaines que je pourrais présenter?

Des bisous,

Amandine

3 commentaires

  1. Tout de mĂȘme avoir comme nom de vile Rome et avoir autant de belles fontaines Ă  eau

    Rome ville monde et qui fut le monde en des temps anciens, est un fort bel Ă©crins pour ces admirables monuments.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s